Apprendre à conduireServices et ressources utiles

Nous luttons contre l’alcool (et la drogue) au volant !


Lutter contre l’insécurité routière est une priorité. En particulier : contribuer à diminuer le nombre d’accidents de la route mortels et avec blessés, par des mesures de prévention visant principalement les excès de vitesse et la conduite sous influence (alcool, drogue ou médicaments).

Même si ces phénomènes ne constituent pas nécessairement la cause de l’accident, ils en aggravent souvent les conséquences et méritent donc une attention particulière.

Voici quelques informations pratiques ainsi que des liens vers des sites ou documents fort utiles pour ce qui concerne la conduite sous influence en particulier.

Alcool, drogues, médicaments … et l’aptitude à conduire

Quels sont les effets de chaque substance (alcool, drogues illicites et médicaments) sur la conduite et l’impact des produits sur «les réserves de capacité», notions fort méconnues ?

Prévention alcool au volant : plus que justifié !

Les effets de l’alcool sur les capacités de conduite : vigilance amoindrie, champ de vision réduit, mauvaise évaluation des distances, diminution des réflexes, temps de réaction plus lents, etc

 

 

 

.

Prise de médicaments, risques au volant !

Certaines médications sont dangereuses pour la conduite. 6 conseils de prudence avant de prendre la route.

Tests et analyses salivaires pour dépister les drogues au volant

La nouvelle procédure de détection de la conduite sous influence de drogues prévoit que des tests salivaires remplaceront les tests urinaires et l’analyse salivaire se substituera à la prise de sang.

Cannabis au volant : quels sont les effets ?

Conduire sous l’effet du cannabis induit des risques majeurs : freinage tardif ou inapproprié, difficulté à contrôler le véhicule et, en cas de conduite prolongée, perte de vigilance et d’attention.

L’alcolock, pour sanctionner l’alcool au volant

Le recours à l’alcolock ou éthylotest anti-démarrage est finalement intégré dans la législation belge.

Sanctions plus sévères pour les nouveaux conducteurs

Depuis 2007, les juges doivent prononcer la déchéance lorsqu’ils condamnent les détenteurs d’un permis B depuis moins de 2 ans, pour conduite sous influence, notamment.

I Bob you !

Les notions d’ivresse et d’imprégnation alcoolique et qui peut subir un test et une analyse d’haleine.

Contrôles alcoolémie : comment et les décisions immédiates ...

Le processus de contrôle alcoolémie (détection et analyse) expliqué en détails.

 

 

|Contact |Tous droits réservés : eden-conduite .com